L’ESPRIT TROIS BIS & SES CREATEURS

 A l’origine… une belle amitié

La marque TROIS BIS est née d’une amitié entre deux personnes animées d’une passion commune pour le BIJOU.  D’un côté, Guy, passionné de gemmologie et de pierres précieuses, de l’autre, Julie,  sensible aux lignes contemporaines et aux belles pièces.

Après plusieurs années de collaboration, ces deux esprits curieux et créatifs  ont décidé de mettre en commun leur rigueur et leur souci du détail. La collaboration s’est naturellement imposée et s’est orientée  vers leur point commun : leur amour pour les bijoux.

Un an de réflexion, de création et de travail plus tard, Guy et Julie vous présentent leur première collection. Elle a été réalisée avec soin, essentiellement en argent massif.
Lignes pures et contemporaines pour certaines pièces ou mariage de pierres semi-précieuses et de perles de culture pour des bijoux un peu plus sophistiqués, reflétant lumière et éclat …

prefere-3bis

Découvrez leur univers  et les coulisses de la création !

Comment est née la marque ?

LUI  : D’une rencontre professionnelle et de la volonté de faire quelque chose ensemble qui nous anime. Julie aime les beaux bijoux et moi je suis passionné de pierres précieuses. Quand j’étais enfant,  j’admirais tout ce qui brillait dans les vitrines des bijoutiers… L’envie de créer cette marque s’est imposée immédiatement pour tous les deux.

Quel est votre parcours ?

ELLE : Totalement atypique, sûrement deux créatifs contrariés ! A la base j’étais juriste, puis commerciale dans l’immobilier. Il gérait sa société dans l’immobilier de luxe toulousain depuis 15 ans et s’occupait de rechercher des biens anciens et de les « optimiser » pour la revente.

Nous avons tous deux travaillé avec des gens formidables mais je crois qu’il nous manquait l’aspect créatif pour nous réaliser pleinement. De mon côté, l’arrivée de mes enfants m’a fait prendre conscience que j’avais besoin, pour mon équilibre intérieur, de m’investir dans quelque chose qui me passionne.


LUI : Pour ma part, j’ai toujours eu l’amour des belles choses, et j’avais pour hobby d’acheter des pierres précieuses pour les monter en bagues. Certaines ont même été vendues dans les plus belles salles de ventes de Paris et Monaco.

Pourquoi ce nom ?

ELLE : Un clin d’œil à notre ancienne vie. Des chiffres que nous avons en commun et qui ont influencés notre choix et  le logo réalisé par Muriel, notre designer. L’effet miroir à beaucoup de sens pour nous. Il reflète nos deux personnalités, mais aussi de manière plus générale les états d’âmes qui font que l’on a parfois envie d’être hyper féminine et sexy et d’autres fois plus « rock’n roll » ! On passe du rôle de maman à celui de femme… la vie schizophrénique quoi !

LUI : Il était indispensable pour moi d’apposer à la marque un véritable nom. Car nous tenions avant tout à ce qu’elle soit associée aux bijoux et non à ses créateurs. Celui-ci s’est imposé naturellement.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

ELLE : La mode et la joaillerie, des années 1920 à aujourd’hui. Toutefois, nous souhaitons revisiter les « classiques » et les designs les plus beaux et les plus purs de chaque époque pour les adapter aux tendances actuelles.  Notre collection propose une ligne variée pouvant aller de pièces très modernes à d’autres beaucoup plus habillées et intemporelles. 

Quel est l’univers de TROIS BIS ?

LUI : Il s’agit vraiment de proposer de belles créations, réalisées avec des matériaux nobles mais surtout de rester raisonnable côté prix, pour permettre à chacun de se faire plaisir ou de faire plaisir avec des bijoux qui durent. Contrairement à la tendance actuelle, notre collection ne propose pas des « produits jetables » : nous créons des bijoux qui perdurent dans le temps !

Concernant les pierres qui ornent certains de nos bijoux, je me suis passionné il y a longtemps pour la couleur incomparable des quartzs et améthystes et j’aime le fait que leur éclat magnifie nos créations.

A qui s’adressent vos bijoux ?

ELLE : Honnêtement à tous et à toutes, habitués et amateurs des pièces contemporaines et imposantes en argent massif ou de bijoux plus discrets. Guy m’a fait découvrir la multitude de styles à travers les époques et cette première collection s’inspire de ces nombreuses tendances.
Elle est très hétéroclite et nous ne manquons pas d’idées… !

Comment avez-vous réalisé cette première collection ?

LUI : Nous avons mis à plat nos préférences et influences, discuté, concédé et trouvé dans chaque bijou de quoi ravir l’autre. A la base, il y a l’idée, puis la réalisation du croquis et ensuite la discussion avec le fabricant pour coller au plus près du design originel. Certains modèles se sont imposés d’emblée alors que d’autres ont nécessités plus de temps pour aboutir.

ELLE : Une fois le prototype en main, on le porte, on le teste pour se l’approprier, voir si il est agréable à porter et comment on se sent avec. Nous avons ainsi refait de nombreux prototypes pour un infime détail.  C’est la même chose que lorsqu’on fait un cadeau à quelqu’un, on veut que ce soit parfait !!!

Votre pièce préférée ?

LUI : Difficile de répondre, j’aime évidemment tous les bijoux que nous avons créés !
Mes 4 préférés : le  bracelet masculin « Maillon Hom », la bague « Nœud » avec son système d’attache réglable, les boucles & le collier en nacre.  La nacre est une matière magnifique mais au combien difficile à travailler pour respecter le design défini.

ELLE : Moi j’adore particulièrement 2 modèles : le sautoir « Pompon » modulable ou les boucles « Pampilles » très féminines.

Commentaires

  • Ne sera pas affiché